Capture d’écran 2013-04-10 à 21.51.58

Maria Montessori et les 5 Grandes Leçons


Les 5 Grandes Leçons

Maria Montessori a développé toute une théorie sur l’éducation « cosmique ». Lorsque je suis tombée dessus la première fois, j’ai été immédiatement séduite par l’aspect « reliance », central à mes yeux... J’ai évacué tout aussi rapidement les éléments un peu trop rattachés au divin (ce que j’ai pris comme tel en tout cas), pour me consacrer sur cette vision d’une éducation qui apprend à l’enfant à se situer autant dans l’Espace que sur la ligne du Temps, et lui apprend donc à se rattacher à l’espèce humaine, au développement de ses connaissances mais également à la grande chaîne de la vie…

Evidemment : je ne comprends pas pourquoi un tel programme n’est pas déjà en place dans toutes les écoles.. Apprendre aux enfants à comprendre d’où ils viennent, où ils sont, où ils se situent, à qui ils sont rattachés, etc. Si vous connaissez un peu, je pense notamment à Edgar Morin et sa théorie de la fragmentation des savoirs et connaissances.

Extrait de son livre « Les 7 savoirs nécessaires à l’éducation du futur », en lecture libre sur internet :

(début du chapitre III)

 » L’éducation du futur devra être un enseignement premier et universel portant sur la condition humaine. Nous sommes en l’ère planétaire ; une aventure commune emporte les humains où qu’ils soient. Ceux-ci doivent se reconnaître dans leur humanité commune et en même temps reconnaître la diversité culturelle inhérente à tout ce qui est humain.

Connaître l’humain, c’est d’abord le situer dans l’univers, non l’en retrancher. Comme nous l’avons vu (chapitre I), toute connaissance doit contextualiser son objet pour être pertinente. « Qui sommes-nous ? » est inséparable d’un  » où sommes-nous ?  »  » d’où venons-nous ?  »  » où allons-nous ? ».

Interroger notre condition humaine, c’est donc interroger en premier notre situation dans le monde. (…) L’Humain demeure écartelé, fragmenté en morceaux d’un puzzle qui a perdu sa figure. Ici se pose un problème épistémologique : il y a impossibilité de concevoir l’unité complexe de l’humain par la pensée disjonctive, qui conçoit notre humanité de façon insulaire, en dehors du cosmos qui l’entoure, de la matière physique et de l’esprit dont nous sommes constitués, ainsi que par la pensée réductrice, qui réduit l’unité humaine à un substrat purement bio-anatomique. Les sciences humaines sont elles-mêmes morcelées et compartimentées. Ainsi, la complexité humaine devient-elle invisible et l’homme s’évanouit  » comme une trace sur le sable « . Aussi, le nouveau savoir, faute d’être relié, n’est ni assimilé, ni intégré. Il y a paradoxalement aggravation de l’ignorance du tout, alors qu’il y a progression de la connaissance des parties.

(…)

1. ENRACINEMENT ø DERACINEMENT HUMAIN

Nous devons reconnaître notre double enracinement dans le cosmos physique et dans la sphère vivante, en même temps que notre déracinement proprement humain. Nous sommes à la fois dans et hors de la nature. »

Capture d’écran 2013-04-10 à 20.44.14

Je ne peux que vous encourager à lire ce texte fantastique, qui change réellement notre façon de concevoir la connaissance, et à travers elle, la conception de l’être humain…

***

Donc, revenons à Montessori… Je précise tout de suite que je ne suis allée dans l’étude en profondeur du concept de cette « éducation cosmique », dont vous pouvez trouver une bonne présentation par ici, mais que je me suis donc principalement intéressée à ces « 5 grandes lecons » :

Cette éducation « cosmique » se présente en effet en 5 Grandes Lecons, pour les enfants de 6 à 12 ans, pour les initier aux grands concepts de la naissance de l’univers.

Je vous donne par la même occasion quelques supports que j’ai utilisés pour les initier avec mes petits moyens :

 

1- Naissance de l’Univers & de la Terre, avec introduction, en idées simples, aux notions d’astronomie, météorologie, chimie, physique, géologie, géographie. Utilisation d’un ballon, d’étoiles, et expériences avec des solides, des liquides…

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.44.32

-> Visionnage de documentaires (BBC, Nigel Marven, série française « Sur la Terre de… » et divers documentaires trouvés sur internet), livres divers et variés, réalisation d’une frise du Temps (débuts de la Vie – 2m40 de long pour 100 millions d’années) sur la base des documentaires, et jeux « reconstitution » avec figurines préhistoriques (dinosaures, Néanderthal, Cro Magnon…)

-> Papa féru d’astronomie (pour des idées, voir le chapitre correspondant dans mon livre « Libérons la créativité de nos enfants »), visionnage d’épisodes de « C’est pas sorcier » autour du sujet.

***

2- Naissance de la Vie = biologie, botanique, habitats, animaux, et la vie « avant » (fossiles, évolution, extinction…) et les champignons (Monera, Protista, and Fungi Kingdoms). Utilisation d’une Ligne du Temps, et de l’Evolution des microorganismes

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.46.16

-> Mêmes documentaires + quelques autres en anglais trouvés ici ou là (beaucoup de choses sur internet pour qui sait chercher – et trouver surtout). Notamment le très bon « First Life », malheureusement pour le moment non traduit (grosse perte pour nous !! -> Regardez le trailer en entier, sur le site). Toujours beaucoup de livres, des expériences (fossiles, oeuf mou de dinosaure, volcanisme…)

***

3- Naissance de l’Homme = histoire, culture, évolution sociologique, inventions et découvertes. Utilisation d’une ligne du temps de l’Homme et des outils

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.47.55

-> Documentaires, again ! La série des « Sur la terre de… » et d’autres séries françaises (attention, dans certains films les maquillages sont parfois assez flippant, je trouve). Livres, again (voir références dans le lien ci-dessus) ! Et Frise du temps de l’Histoire, avec connaissances des enfants et surtout, leur propre existence, tout au bout !

-> Série immanquable des « Il était une fois l’homme », « Il était une fois les découvreurs », « Il était une fois les explorateurs ». Hanaé les repasse sans cesse, on les connaît par coeur… (petit décalage entre le futur qu’ils imaginaient à l’époque et notre présent, ainsi qu’un très grand pessimisme sur l’avenir de la planète à cause de l’homme… de quoi discuter sur l’éducation à l’environnement, en profondeur !)

***

4- Histoire de l’Ecriture = lecture, écriture, langage, structures grammaticales. Montrer symboles, hiéroglyphes, les premiers alphabets, l’invention de l’imprimerie

 

-> 2 ans à l’étranger en pays arabe, un papa qui apprend le japonais, une maman qui a étudié les hiéroglyphes (pour de vrai :)), un voyage en Thaïlande : de quoi les « ouvrir » aux langues, alphabets, idéogrammes etc…

-> Petits tours au Musée (ou magazines, livres…) pour découvrir les premières écritures (cunéiformes par ex). Idée : imiter (dans l’argile, sous forme de tablette), ou inventer sa propre écriture…

***

5- Histoire des Nombres (histoire des Mathématiques) = maths, nombres, géométrie, et « applications concrètes »

-> Pas mal de découvertes dans les séries « Il était une fois… ». Je ne suis pas allée creuser plus loin de ce côté là.

***

Apparemment, la 1ère Grande Lecon est souvent faite le 1er jour de l’école, une façon de + de marquer les enfants. Surement que ça contribue à leur donner une vision globale et englobante du monde autour d’eux, d’où ils vivent, d’où ils viennent… en tout cas je trouve ca passionnant !

***

« Ces 5 Grandes lecons sont présentées à l’enfant sous la forme d’histoires, de fables, agrémentés d’expériences concrêtes (les différents états de la matiére et leurs transformations…), de fresques et d’images symboliques qui nourrissent l’imagination de l’enfant.Au cours de chacune de ces leçons, la participation des enfants reste active, les cinq grandes leçons constituent un outil pédagogique qui révèle à l’enfant le plan cosmique.

Par l’étude de détails et des prises de conscience,  l’enfant parvient à une vision globale du savoir humain (on retrouve les idées d’Edgar Morin) et choisit ses pôles d’intérêts en affinité avec ses propres fondements.

Alors l’enfant développera une sorte de philosophie, qui lui enseigne l’unité de l’universCeci est le meilleur moyen d’organiser son intelligence et de lui donner une meilleure intuition à l’intérieur de son propre lieu et de sa tâche dans le monde, en lui donnant en même temps, une meilleure chance de développer son énergie créatrice. »

-> Comment ne pas être conquis(e) ?

 

***

 Quelques ressources :

Sur les 5 Grandes Leçons et l’Education Cosmique :

Montessori for everyone

Montessori formations.fr

L’école vivante (livres et fabrication du matériel)

Du matériel superbe (mais à des prix…) pour la Cosmic Education chez Nienhuis

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.37.18

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.37.07

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.36.54

***

Ressources « non Montessori » :

* Le site Dinosoria, fantastique et très riche

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.19.34

* La série des documentaires de la BBC : un « must have » !! (en Français, depuis)

* Le site « Les Hominidés »

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.51.58

* « THE » site, très riche ET très beau, que je ne me lasse pas de regarder : Géopédia

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.24.18

Capture d’écran 2013-04-10 à 21.24.31

* En tapant « Histoire écriture » et « Histoire mathématiques », vous trouverez de nombreux sites et documentaires vidéos

***